La pluie dans le grand théâtre du monde # 4 - Theatre Pau
15713
post-template-default,single,single-post,postid-15713,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

La pluie dans le grand théâtre du monde # 4

"La pluie" Keene Magois Leconte

La pluie dans le grand théâtre du monde # 4

 La pluie dans le grand théâtre du monde, c’est l’histoire d’Hanna, femme entre ciel et cendres. Elle raconte comment des gens, pressés de monter dans un train , lui ont donné des objets de toutes sortes… Daniel Keene avec  » La pluie  » évoque, avec une infinie pudeur, la biographie de poussière de ces  » voyageurs  » qui ne sont jamais revenus. À l’histoire de la 2ème guerre mondiale et de l’extermination des juifs par les nazis, l’auteur pose en regard le territoire d’Hanna inventant sa parole. À la mécanique de l’horreur répond la fragilité d’un récit universel.

La comédienne Valérie Leconte, ô combien choisie  pour ce rôle, incarne à la perfection  » Hanna  » vieille femme, porteuse de mémoire et d’humanité   toujours sur le fil. Pendant  » La pluie « , vous êtes alors saisi par l’urgence de sa parole. Avançant à petits pas dans ses souvenirs, essayant de poser à nouveau ses pas dans les pas des autres, ces personnes rencontrées sur ces longs chemins formant à perte de vue de longues files… Elle retrouve les mots et reste debout face à nous, secrète, elle arpente la scène attrapant le regard de chacun des spectateurs. Valérie Leconte sait capter l’émotion délicate du personnage, nous l’offrir avec pudeur. Elle est Hanna tantôt subjuguée, tantôt atterrée, souvent incrédule devant l’ampleur du désastre qu’elle avait sous les yeux. Des manteaux viennent peupler son ciel pour redonner à ces  » voyageurs  » une présence, un espace public, une existence à nouveau le temps de la parole. C’est à la toute fin du spectacle que nous apprenons pourquoi ce monologue s’appelle  » La pluie « .

À lire ou à voir avec la compagnie Théâtre Chat Bus.

OC

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.