Le réel et le grand théâtre du monde # 10
15638
post-template-default,single,single-post,postid-15638,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.7,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Le réel et le grand théâtre du monde #10

Théâtre / article VL

Le réel et le grand théâtre du monde #10

Le réel est dans le grand théâtre du monde. Qui sommes-nous ? Que faisons-nous ? Comment est-il possible d’en arriver là ? Je crois que la réponse est plus simple qu’il n’y paraît. J’avais travaillé, il y a quelques années avec mes élèves, un texte de théâtre qui s’appelait :  » Dénommé Gospodin » de Philip Löhle – auteur de théâtre et dans cette pièce de théâtre il y avait un leitmotiv: » Prendre la capitalisme par les couilles ». Il ( car c’est un masculin, les femmes sont moins guerrières) est responsable de tous nos maux. Les maux d’aujourd’hui, les plus cruels, ici pas de théâtre, c’est la mort de nos enfants. Le réel est là et comment en 2015 des enfants, des femmes, des hommes peuvent-ils mourir asphyxiés dans un camion (retrouvé en Autriche) pour tenter de fuir leur misère quotidienne ? Comment est-ce possible ? Fini le théâtre, là c’est le réel. J’ai vu la même chose dans « Shoah » de Lanzmann, les nazis mettaient des juifs dans des camions afin de les asphyxier pendant le trajet encore le réel tragique.

Allons-nous nous réveiller, ou sommes-nous à tout jamais condamnés à voir l’horreur nous crever les yeux.

Pour étayer ma pensée, je vous recommande la lecture du texte d’Aminata D. Traoré (ancienne ministre de la culture du Mali) « Migrants perdus en mer – Ce sont nos enfants » article du Monde Diplomatique septembre 2015 qui retrace l’actualité brulante.

VL

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.